1/18

The Sound Of Silence (PARIS /2012)

For years The Sound of Silence was gathering ladyscapes and Parisian cityscapes. It was a dialogue between inner streets and outer skin.

Although I am still putting these images in conversation with others for my exhibitions, I decided to show them only by themselves.

Because, even if I am still very attached to my first presentation, I realized that it was also a way to hide.

I guess sometimes our visions want to hide what we are saying. Maybe because we don't really choose what is important for us to say.

The Sound of Silence is a famous song by S & G. The Sound of Silence is also an actual fact. Something that exists. I believe it is thanks to this very sound that we can hear all of the rest.

The Sound of Silence might be read as a heavy witness of something like absence. Or solitude. It can be read as something a bit scary. Maybe sad. This is not my reading of it. The Sound of Silence is the very peace. It is also a place. It's outside, but it's heard inside. To me, it is a core of freedom.

Non è possibile pero è

una storia importante. 

Importante como la

morte e la vità.

Durant plusieurs années, j'ai présenté cette série en y incluant des images de Paris, des lignes d'architecture et des rues, pour former un dialogue en monochrome entre des avenues intimes et la peau dont une partie est toujours visible en public.

La présentation mettait en exergue les paradoxes qui unissent le corps à l'espace extérieur, rendant également plus visible le corps lui-même comme chemin, la ville ou la nature s'imposant aussi comme espaces intérieurs.

Si je présente toujours ces photos en conversations avec d'autres lors de mes expositions, j'ai décidé de réduire ici cette série au squelette autour duquel elle a toujours été construite : des paysages féminins seuls.

Parce que, même si je reste très attachée à ma première vision, j'ai réalisé qu'elle était aussi une manière de cacher ce que je voulais dévoiler.

The Sound of Silence est une chanson célèbre de Simon & Garfunkel. C'est aussi simplement une chose qui existe. Je crois que c'est grâce à elle que l'on peut entendre le reste.

The Sound of Silence peut être lu comme un témoin un brin angoissant, quelque chose qui rappelle l'absence et alors peut-être la tristesse. Pourtant ce n'est pas ma lecture de ce son. Car le son du silence est avant tout la paix. C'est aussi un lieu. Dehors, et entendu de l'intérieur. Pour moi, il est au coeur de la liberté.

 

Hablamos del amor y todo el tiempo del amor y ponemos palabras sobre cosas que no podemos decir.

J'ai changé encore d'idée

I changed my mind again

Je raconte des trucs vrais, je mens pourtant je crois parce que photographier est encore hurler sans bruit parfois, c'est Duras qui a toujours raison et photographier est encore écrire, c'est seulement le repos du mot, c'est écrire autrement. C'est écrire quand je ne peux plus écrire, c'est ce silence-là.

PERSONAL WORKS

PHOTOGRAPHY

 

© Axelle Emden | ALL RIGHTS RESERVED

 

SIRET N° 508 573 060 00011

 

Photographie - Direction Artistique - Image & Editorial

E-Mail
  • Linked In is very pro you know
  • Love me on Facebook
  • Follow my Insta Daily
  • My Books on Amazon
  • Old things on Vimeo
  • My Pinterest is old